un forum dédié à nos chers animaux domestiques ou sauvages !
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 campagnol des champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valajapan
Admin
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 34

MessageSujet: campagnol des champs   Ven 27 Juin - 12:28

Campagnol des champs




Ordre Rongeurs
Longueur 12 à 20 cm
Poids 20 g et 68 g
Pelage Brun gris
Longévité 1 an nature/ 2 ans captivité



DESCRIPTION
De la famille des rongeurs, le campagnol des champs, qu'on appelle familièrement mulot, présente l'aspect d'une petite boule de poils longs et lisses. La fourrure de son dos est brun grisâtre tandis que le ventre arbore une teinte de gris jaunâtre. L'hiver, son pelage devient plus foncé et plus gris. Son museau court a une forme plutôt arrondie. Les oreilles, presque complètement dépourvues de poils à l'intérieur sont plutôt courtes et cachées dans la fourrure. Le dessus de la queue est légèrement plus foncé que le dessous tandis que les pieds sont toujours noirs.

HABITAT
On retrouve le mulot principalement dans les champs en friche où la verdure lui procure un abri adéquat. Il affectionne également les terres basses et humides près des cours d'eau et des lacs, le voisinage des marais et les forêts entrecoupées de clairières. Il fréquente les régions cultivées où la luzerne et les grains de toutes sortes abondent et n'hésite pas à s'installer dans les montagnes. Par contre, il évite les prairies trop humides et les hautes herbes.

Dans un domaine vital de 350 m2 pour la femelle et parfois trois fois plus étendu pour le mâle, le mulot se construit un nid d'herbe séchée qui prend la forme d'une balle. Il le camoufle soigneusement dans l'herbe, dans un buisson, sous une pierre ou une pièce de bois ou tout simplement dans un petit terrier. L'hiver, il installe son nid à même le sol, dans le prolongement des couloirs qu'il creuse sous la neige.

REGIME ALIMENTAIRE
Le mulot est un vrai goinfre, consommant à peu près l'équivalent de son poids en nourriture quotidiennement. L'été, même si sa préférence va à la partie tendre de l'herbe, à la luzerne, au trèfle et au plantain, il ne dédaigne pas les fleurs de toutes sortes. Il complète son menu avec des bulbes, des joncs, des petits fruits, des limaces et des insectes. L'automne, il adapte son régime alimentaire aux ressources changeantes du milieu. Les graines forment alors la majeure partie de son menu. L'hiver, circulant sous la neige, l'écorce des jeunes arbres et arbustes constitue l'essentiel de son régime quotidien.

REPRODUCTION
La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 25 jours, tandis que le mâle ne pourra s'accoupler qu'à l'âge de 5 ou 6 semaines. Bien que l'accouplement se produit en tout temps de l'année, la période la plus intense se situe entre le début du printemps et la fin de l'automne. La femelle peut avoir entre 3 à 6 portées par année. Chaque portée compte en moyenne 4 à 6 petits. La mise bas survient après une période de gestation de 19 à 21 jours. À la naissance, les nouveaux-nés sont nus et aveugles. Au bout d'une vingtaine de jours ils sont sevrés et commencent déjà à suivre leurs parents à la recherche de nourriture.

COMPORTEMENT
Le mulot est autant diurne que nocturne mais il a une préférence pour la vie nocturne durant l'été et diurne l'hiver. Ses journées sont rythmées par des périodes d'activités et de repos. L'été, il construit un réseau de tunnels à travers la végétation enchevêtrée et creuse des terriers; il est un excellent fouisseur. L'hiver, bien protégé contre le vent et les variations de température, c'est sous la neige qu'il aménage ses galeries. Durant ses balades, à la recherche de nourriture, il se dresse souvent sur ses pattes arrières pour se situer dans son environnement. Il communique avec ses congénères en émettant des petits cris aigus. En cas de danger, il lance l'alerte dans la colonie en tapant le sol avec ses pattes arrières à la manière du lièvre. Le mulot est un bon nageur et grimpe facilement sur les buissons.

_________________


comment puis je vivre sans toi et ton amour que tu me portes chaque jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://territoireanimal.forums-actifs.com
 
campagnol des champs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arbsutes - graminées et campagnol des champs(mulots)
» bonjour , qui suis-je
» Le campagnol
» Roller-joering à Champs-sur-Tarentaine !
» Le travail aux champs n'est pas fini.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
animaux & CO :: animaux sauvages :: continent européen-
Sauter vers: